Identifier les facteurs de risques psychosociaux

Les risques psychosociaux (RPS) désignent une famille de risques rencontrés dans la sphère professionnelle pouvant porter atteinte à la santé mentale des salariés, mais aussi à leur intégrité physique (troubles musculo-squelettiques par exemple).

Des études et enquêtes récentes confirment l’ampleur du phénomène qui semble toucher un nombre croissant de secteurs d’activités : Etude épidémiologique Samothrace 2006 (INVS), Enquête Sumer 2010 (DARES), Dispositif EVREST (outil de recherche et de veille mis en place par les services de santé au travail).

Dans le milieu social et médico-social, les RPS revêtent une importance particulière du fait de certaines caractéristiques propres aux missions des professionnels comme par exemple une forte charge émotionnelle, des situations de travail isolé, l'existence de forts pics de charge,…

Ces risques sont parfois difficiles à appréhender parce qu’ils trouvent leur source dans des causes souvent multifactorielles externes ou internes à l'établissement, individuelles ou liées à l’environnement de travail.

On citera à titre d’exemple, parmi les facteurs de risque les plus souvent rencontrés l’organisation du travail ou la gestion des ressources humaines et des relations professionnelles.

Les obligations de l’employeur en la matière sont formalisées dans le Code du travail (article L.4121-1).

Celui-ci doit être en capacité d’identifier les mécanismes psychosociaux susceptibles de déboucher sur des situations-problème et évaluer les risques qui en découlent. Les résultats doivent être intégrés dans le document unique d'évaluation des risques, au même titre que les autres risques professionnels.

Des outils spécifiques d’identification des facteurs de risque psychosociaux peuvent être utilisées lors de la phase de diagnostic, comme les grilles proposées par l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) ou les fiches de l’ANACT (Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail) par exemple.

QSEO Conseil peut vous accompagner dans la démarche de prévention des RPS en mettant à votre disposition ses propres outils d'évaluation.